Les déchets sont des ressources… Pour autant qu’ils soient considérés comme tels. A Bruxelles, les déchets sont surtout vus comme du combustible bon marché et de ce fait, la politique des déchets consistent essentiellement à remplir un incinérateur trop grand. De plus, l’énergie produite par cet incinérateur conduit la Région à verser 10 millions par an sous forme de Certificat Verts à Bruxelles-Propreté. Un encouragement supplémentaire pour cette technologie du passé. Cet incitant financier doit être supprimé au plus vite.