L’accueil de la petite enfance est un droit de l’enfant qui vise à soutenir l’éducation et le vivre-ensemble tout en enrayant, dès le plus jeune age, la spirale de la pauvreté et des discriminations. Mais l’accès à un accueil de qualité n’est pas le même pour tous. 70% des enfants bruxellois n’ont pas accès à de l’accueil, et 80 % pas accès à un accueil à tarif proportionné aux revenus. Il faut donc investir dans le bâtiment, harmoniser l’offre sur le territoire de la Région pour soutenir certains quartiers où l’offre est trop mince et soutenir les initiatives d’accueil privées et publiques qui appliquent un tarif lié au revenu.