Si le gouvernement bruxellois soutient les entreprises et les organisations dans leur démarrage ou leur phase d’expansion, il doit aussi exiger d’inscrire immédiatement la transition vers des conditions de travail dans leur mode de fonctionnement. De la sorte, nous réduisons le nombre de maladies de longue durée et il devient plus facile de garder de bons collaborateurs, ce qui permet également à l’entreprise de garder un certain niveau d’expertise et d’économiser de l’argent.