Le simple fait de devoir argumenter sur l’acceptation ou le refus d’une candidature amène l’employeur à réfléchir sur les normes qu’il utilise. C’est un outil efficace pour sensibiliser à la discrimination involontaire. Parallèlement à cela, la formation des gestionnaires de PME ou des professionnels de la RH aident à établir dans quelle mesure les préjugés ou les stéréotypes déterminent leur fonctionnement.