Les jeunes utilisent la ville à leur façon : bien sûr, ils aiment profiter d’une terrasse, mais ils passent aussi de bons moments en discutant pendant des heures sur une place, en écoutant de la musique ensemble, en faisant une partie de foot ou en pratiquant une activité culturelle (théâtre, chant, danse). Hélas, il a trop peu d’endroits où les jeunes peuvent se réunir sans payer soit une location soit une consommation. Les Communes et la Région doivent pouvoir mettre à disposition des locaux inoccupés et ainsi les faire vivre tout en offrant aux jeunes une solution pratique et structurelle.