Nous vivons dans une société très diversifiée. Non seulement les Bruxellois ont très souvent des origines étrangères, mais ils viennent également de nombreux pays différents. Il s’agit souvent d’un grand défi pour les services sociaux et les prestataires de soins de santé : ils se trouvent en contact avec un nombre incroyable de langues différentes, autant de différences culturelles et des gens qui ont vécu de graves traumatismes. Pour les aider, nous favoriserons les échanges avec les praticiens de pays étrangers, nous formerons les professionnels (et en priorité les prestataires d’aide et de soins à domicile), et nous créerons un centre d’appui pour une approche culturelle des soins de santé.