Les pharmaciens ne font pas que vendre des médicaments. Ils aident à déterminer si un traitement est nécessaire, lequel et en quelle quantité, ils favorisent l’observance thérapeutique… C’est la raison pour laquelle nous adapterons leur financement, qui doit être indépendant du nombre de médicaments vendus.